A l’Université Grenoble Alpes, la mention Information-communication débute en 3e année de licence.
En 1re et 2e année de licence, les enseignements d’information et de communication sont dispensés dans le cadre d’une mineure couplée à une autre licence.

Conditions d'accès

L’accès se fait à un niveau bac+2 validé, la formation offerte étant une 3e année de licence (L3).

La licence Information et communication accueille  :

  • des étudiants qui ont validé les 120 premiers crédits d’une licence, notamment ceux ayant déjà suivi des enseignements de communication (mineure, module de pré-professionnalisation...),
  • des étudiants titulaires d’un DUT ou d’un BTS de communication,
  • des étudiants dont le cursus a fait l’objet de validation d’études ou d’expériences quand ils sont issus d’autres domaines que la communication.

L’accès à la licence est validé par une commission pédagogique après étude du dossier de candidature.
Seuls les titulaires d'une licence 2 information-communication obtenue dans une autre université ont accès de droit à la L3.

Organisation et objectifs de la troisième année de licence

La licence 3 information-communication se prépare en 1 an. Elle est composée de 2 semestres.
Elle est validée par l’obtention de 60 crédits ECTS, 30 crédits par semestre.

Elle a pour objectifs de fournir aux étudiants des bases théoriques et méthodologiques en sciences de l’information et de la communication.

Les étudiants sont formés à l’analyse des processus d’information-communication et à la mise en œuvre des stratégies de communication adaptées aux médias dans le contexte numérique.
L’association d’enseignements théoriques, pratiques et d’expériences en organisations selon le choix de l’étudiant, a pour but de lier une connaissance du champ à ses applications professionnelles.

Stages

Le stage complémentaire d'initiative étudiante est possible et encouragé dans les limites des contraintes liées au calendrier pédagogique : les stages peuvent donc être planifiés, en L3, uniquement sous une forme filée ou concentrée pendant quelques semaines de congés universitaires, ou encore à partir du mois de mai, après la fin des examens, de préférence entre la L2 et la L3, si aucun stage n'a été mené dans le cursus antérieur.
La formation favorise par ailleurs, à travers différents dispositifs, le partage et la valorisation des expériences réalisées, qu'il s'agisse de stages conventionnés, de bénévolat, de mobilité internationale, de travail salarié, de projets associatifs, etc.

Offre de formation complémentaire (OFC)

Des modules de pré-professionnalisation intégrés au cursus de licence permettent aux étudiants de découvrir les secteurs professionnels du domaine de l'information-communication (ex. : communication des organisations, communication numérique, journalisme) à travers le choix de 2 ou 3 enseignements leur permettant de précsicer leur projet d'études et d'acquérir des compétences professionnelles dans le domaine choisi pour la poursuite d'études.

Le catalogue de formation de l'Université Grenoble Alpes détaille le programme dispensé en licence information-communication.



L'évaluation

Deux formes d’évaluation coexistent

L'évaluation continue a lieu durant le semestre. Elle prend généralement la forme de devoirs à rendre, de travaux en classe et d’exposés.

L’examen terminal se déroule à la fin de chaque semestre.

Une session de seconde chance (rattrapage) a lieu en juin pour les étudiants n’ayant pas validé le semestre.
Le semestre est acquis si la moyenne générale obtenue aux UE est égale ou supérieure à 10/20.
L’année est acquise si la moyenne des deux semestres est égale ou supérieure à 10/20.