Les sciences de l’éducation étudient les faits éducatifs, leur cadre et les conditions de transmission de connaissances et savoir-faire. Les situations et faits d’éducation ne concernent pas seulement des relations maîtres-élèves dans un cadre scolaire. La formation professionnelle et technique, la formation continue, l’enseignement supérieur, l'éducation tout au long de la vie (valeurs morales, normes, etc.)... sont également étudiés par les sciences de l’éducation.

On peut analyser la notion d’éducation selon quatre dimensions (Mialaret, 2002) :

L’éducation comme institution sociale, système éducatif

On y regarde les structures, les règles de fonctionnement ; les aspects officiels mais aussi d’autres lieux de diffusion des règles, plus ou moins diffus (radio, TV…) et plus ou moins identifiés (animation culturelle, enseignement privé…).
On peut faire des comparaisons entre systèmes éducatifs, entre pays, des comparaisons historiques, on peut penser et mettre en œuvre des réformes (selon des objectifs ou des normes variées et multidimensionnelles…).

L’éducation comme résultat d’une action

Cette dimension concerne le plan individuel (bonne ou mauvaise éducation, éducation classique ou technique, libérale ou stricte…). C’est souvent sur la base de ce résultat que l’on évalue l’impact de l’éducation au sens précédent (adaptation, niveau en hausse, en baisse,…), avec un décalage temporel qui pose de sérieux problèmes d’évaluation et d’anticipation des effets.

L’éducation comme un processus

On regarde ici, dans un contexte particulier, les relations qui existent entre deux ou plusieurs personnes en situation d’échanges et de modifications réciproques, avec ou sans médiation technique. On étudie en particulier la nature de ces relations et les effets qu’elles ont sur les représentations, apprentissages, performances.

L’éducation comme un contenu, des programmes

Le processus ci-dessus est lié à un programme, scolaire ou de formation, qui détermine en partie les types d’activités, les connaissances enseignées, les informations dispensées.


Au sein des disciplines qui s’intéressent aux faits d’éducation, la licence propose :

- Des enseignements fondamentaux pour se construire de solides bases dans les domaines suivants : psychologie de l’éducation (cognitive et sociale) ; sociologie de l’école ; histoire de la pensée en éducation ; théories de la justice et inégalités scolaires ; économie de l’éducation ; dispositifs de formation professionnelle ; environnements informatiques pour les apprentissages ; méthodes en sciences sociales ; statistiques…

- Des options pour approfondir ses centres d’intérêt : comparaisons internationales des systèmes éducatifs ; didactique de la lecture et des langues ; planification et organisation de l’enseignement ; éducation, sciences et techniques …