Étudier la littérature française à l’université, c’est acquérir des connaissances solides en culture générale et tout particulièrement littéraire, apprendre à maîtriser l’expression écrite et orale, développer des compétences argumentatives et critiques.

À côté d’enseignements fondamentaux en langue et littérature françaises (les genres littéraires, panorama de la langue française), langues et littératures antiques (langue latine ou grecque, culture antique) et littérature comparée (exemple : panorama de la littérature mondiale, mythologies internationales), les parcours de lettres modernes ou classiques, offrent des ouvertures vers les littératures européennes, les disciplines artistiques (arts plastiques, photographie, théâtre, cinéma) dans leur relation avec la littérature, les langues vivantes, l’analyse de l’image et du film...

Les connaissances acquises dans le domaine de la littérature, des arts, des langues, des textes de divers registres, de l’histoire des idées, s’accompagnent de compétences en termes de communication (rédaction écrite et orale), d’analyse (appréhension de différents supports, de différents langages) et de synthèse (restitution, réflexion critique).