La psychologie est une science qui vise à comprendre la structure et le fonctionnement de l'activité mentale et des comportements humains normaux ou pathologiques. La licence de psychologie est indispensable à l’acquisition du titre protégé de psychologue (accessible en master).
Différents domaines sont étudiés à Grenoble. Ils offrent plusieurs angles de vue théoriques et méthodologiques qui permettent d’analyser et de comprendre les comportements dans différentes situations.

La psychologie cognitive

Elle s'intéresse aux grandes fonctions mentales comme la perception, la mémoire, le raisonnement, le langage, l'attention, la résolution de problèmes. Il s’agit de comprendre comment le cerveau humain traite l’information et d’étudier les états mentaux.
Exemples : Comment le cerveau programme-t-il un mouvement ? Comment fonctionne la mémoire ?

La psychologie clinique et pathologique

Elle cherche à comprendre et expliquer le fonctionnement psychique de l’individu et à cerner des personnalités. Elle s’intéresse aux processus normaux, aux troubles mentaux et à leur traitement. Elle définit les techniques d’entretien avec les personnes et les principes de thérapies.
Exemples : Symptômes de la dépression ? Attitude vis-à-vis des victimes ? Interprétation des signaux émanant de l’environnement par les personnes schizophrènes?

La psychologie sociale

Elle étudie les interactions entre individus et entre groupes, notamment à travers l’analyse des mécanismes de l’influence sociale, de la dynamique des groupes, des normes et des rôles, des stéréotypes et représentations sociales et de l’opinion publique.
Exemples : Comment réduire les préjugés sur le genre ? À qui attribue-t-on un succès ou un échec personnel ?

La psychologie du travail

Elle traite des conduites au travail et de ses effets sur le comportement et la santé mentale et physique. Ses méthodes et connaissances propres ou issues d’autres domaines de la psychologie (sociale, cognitive, etc.) visent à plus d’efficacité, de confort et de santé dans le travail.
Exemple : quel effet de la satisfaction sur la performance et le bien-être au travail ?

La biologie et les neurosciences

les bases du vivant (cellules, ADN, évolution…), les neurosciences (système nerveux, neurones et synapses), la physiologie (réflexes, organes des sens, hormones) et la neuro-anatomie fonctionnelle (moelle épinière, cerveau) préparent à la neuropsychologie. L’éthologie (instinct et apprentissage…), en comparant les espèces, et la chronobiologie (rythmes biologiques) expliquent l’adaptation des comportements naturels à l’environnement.

La neuropsychologie

Elle étudie des manifestations mentales et comportementales liées aux lésions ou dysfonctionnements cérébraux.
Exemple : Impact d’un traumatisme crânien sur les compétences relationnelles

La psychologie différentielle

Elle s'intéresse aux différences de conduites entre groupes, entre individus et chez une même personne : styles cognitifs, acquisition du langage, apprentissage de la lecture, de la préparation à l’action…
Exemples : Pourquoi ne résout-on pas les problèmes de la même façon ? Mesure des capacités intellectuelles ? D’où viennent les différences ?

La psychologie du développement

Elle s'intéresse aux processus mentaux et comportementaux tout au long de la vie, tant au niveau des fonctions cognitives, affectives que sociales. Elle s’appuie à la fois sur la psychologie clinique, sociale et cognitive pour comprendre les différentes étapes du développement : bébé, enfant d’âge scolaire, adolescent, adulte, personne âgée.
Exemples : Comment les enfants apprennent-ils à parler ? Compétences précoces du bébé ?

La psychologie expérimentale

C'est une démarche scientifique qui part de la formulation d’hypothèses et de choix de variables pour aboutir à l’interprétation des données en passant par leur recueil et leur traitement. Elle est utilisée dans beaucoup de domaines de la psychologie (sociale, cognitive, différentielle, etc.)
Exemples : Test de la différence de développement (langage, motricité…) entre des bébés aveugles et des bébés voyants ?

L'anlyse des données et la statistique

l’outil statistique permet de décrire, résumer, synthétiser et généraliser un ensemble d’observations réalisées sur les individus et les groupes étudiés en psychologie.
Exemples : moyennes, variance, probabilités et tests inférentiels