La signification du mot physicien est : «qui connait la nature».
Le physicien essaie de comprendre le comportement de la nature par des expériences et traduit ses observations par des modèles mathématiques. Il étudie la structure du monde matériel, de l’infiniment petit (atome) à l’infiniment grand (cosmos).
Cette compréhension peut être alors mise à profit dans des applications du quotidien comme le Smartphone, la voiture électrique, les énergies renouvelables, …

La physique fondamentale permet de développer une compréhension approfondie de la nature en mettant au jour les lois fondamentales (théorie) qui régissent les phénomènes naturels.

La physique expérimentale, elle, porte sur l’observation, la mesure, l’extrapolation, la conception et la réalisation d’expériences. Elle débouche sur des applications pratiques et innovantes dans des domaines variés : optique, électronique, thermique, mécanique, matériaux, fluides…

Selon l’orientation et la sensibilité du physicien (recherche fondamentale ou physique expérimentale), le métier peut s’exercer dans un laboratoire de recherche publique, au sein d’une unité de recherche universitaire en tant qu’enseignant-chercheur ou dans une entreprise industrielle en tant qu’ingénieur de recherche, d’étude, de production, ….

Le métier et les études de physicien nécessitent des capacités d’abstraction, de la curiosité, des aptitudes au calcul, de la persévérance et de la rigueur.
La licence de physique de l’université Grenoble Alpes a pour objectif de développer toutes ces compétences afin de préparer les étudiants à intégrer un master dans les domaines de la physique fondamentale ou appliquée.