Depuis ses débuts dans l’Antiquité, la philosophie a pris beaucoup de visages différents. Mais on peut la définir comme l’effort de libre interrogation sur la vérité et la valeur des discours, qui en droit peut porter sur tout domaine de l’expérience ou de l’activité humaine. Il s’agit d’apprendre à penser par soi-même : non pas à flatter ses propres opinions, mais à s’exercer à la critique et la discussion rationnelles, en s’interrogeant sur le sens, la justification et les insuffisances des idées communes ou savantes.

Des domaines d'investigation très diversifiés et une approche historique

L’étude de la philosophie se déploie en différents champs ou domaines organisés autour de notions fondamentales et de problèmes :
- l’art,
- la science,
- le pouvoir politique,
- l’esprit,
- le langage,
- la justice…
La dimension historique étant également importante, ces études comportent une étude de l’histoire de la philosophie et de ses grands auteurs (Platon, Descartes, Hume, Spinoza, Kant, Wittgenstein...). 

Les enseignements

La formation de licence à l’UGA a pour objectif de dispenser des enseignements touchant à l’ensemble des domaines fondamentaux de la réflexion philosophique : philosophie politique et morale, philosophie de la connaissance et des sciences, philosophie du langage, logique, esthétique, histoire de la philosophie (ancienne, médiévale, moderne, contemporaine). Elle comporte l’étude assidue d’une langue vivante et des options d’ouverture.
Tout au long des trois années de licence, les étudiants sont accompagnés vers l’autonomie et la formulation d’un projet personnel, avec la possibilité d’effectuer un stage validé.

Une formation générale exigeante et polyvalente

La poursuite de l’ambition universelle de la philosophie nécessite de cultiver des vertus intellectuelles précieuses : clarté de l’expression, rigueur de l’analyse conceptuelle et du raisonnement, précision et étendue de la culture générale, autonomie de la réflexion et sens des problèmes. Ces qualités ont leur valeur en elles-mêmes. Mais l’étude de la philosophie constitue également une excellente formation intellectuelle générale qui peut être mise à profit utilement dans d’autres domaines plus appliqués.