Du monde grec ancien à l’histoire du Moyen-Orient au XXe siècle, en passant par la France de Louis XIV, un étudiant en licence d’histoire embrasse, en trois ans, des siècles et des civilisations multiples.

A l’université, l’étude de l’histoire se découpe en quatre grandes périodes ; chacune est traitée selon un angle politique, économique, social, religieux ou culturel.

Histoire ancienne

De la cité à l’empire : sous Auguste de 31 avant notre ère à 14 de notre ère ; La religion grecque ; La Grèce au 4è siècle ; Sociétés et cultures du monde hellénistique ;  Archéologie des espaces sacrés dans le monde grec ; Epigraphie latine (Lecture, traduction et commentaire d’inscriptions latines) ; La religion dans l’Antiquité gréco-romaine ;  Sources de l’histoire romaine ; géopolitique du monde grec (490-304) ; Rome, la dernière république, 201-28 av.J.-C.) ; le monde homérique ; le peuple romain : un acteur majeur (République et Empire) ; histoire de la Grèce archaïque ; l’empereur Claude, le Haut-Empire et ses mutations ; Nécropoles et pouvoirs en Grèce ancienne ; histoire sociale du genre dans le monde gréco-romain ; étudier l’économie de la Rome antique.

Histoire médiévale

L’Europe occidentale au Moyen-Âge ; Histoire économique et sociale de l’Occident médiéval Ve - XVe siècle ; Histoire byzantine ; Les royaumes barbares (Ve-Xe siècle) ; Histoire politique et religieuse de l’Occident à l’époque classique (XIe-XIIIe siècle) ; Les royaumes de France et d’Angleterre au temps de la guerre de Cent ans ; L’Italie des villes ; Paléographie diplomatique médiévale.

Histoire moderne (XVI-XVIIIe siècle)

L’Europe et le monde (fin XVe-fin XVIIIe siècle) ; Les révolutions en Europe et aux Amériques (1776-1802) ; Idées et pratiques politiques dans l’Europe moderne (XVe-XVIIIe siècle) ; La France à l’époque moderne (XVIe-XVIIe siècle) ; Histoire religieuse et culturelle de la France moderne (XVIe-XVIIIe siècle) ; Pouvoirs et cultures dans l’espace alpin occidental (XVIe-XVIIIe siècle) ; Histoire de l’Italie ; Histoire des sciences et des savoirs en Europe, de la Renaissance aux Lumières ; Information, publicité et propagande ; L’Europe des villes ; Histoire des genres  ; Paléographie moderne ; Archéologie moderne.

Histoire contemporaine (XIXe et XXe siècle)

L’Europe au 19e siècle ; Migrants, étrangers et sédentaires : histoire des mobilités sociales et géographiques en France (19e - 21e siècle) ; Les ouvriers en France et en Europe (19e-20e siècle) ; L’histoire des intellectuels en France et en Italie au 20e siècle ; Histoire de la mondialisation (1880-2000) ; Violence et passion dans l’Italie contemporaine, de Garibaldi à Berlusconi (1860-2006) ; Histoire économique et sociale contemporaine : consommer et produire au 20è siècle, une histoire du capitalisme ; Histoire et mémoire, initiation aux sources orales en histoire ; Images, médias, histoire (19è - 20è s.) ; Cinéma et histoire ; Les relations internationales d’une guerre à l’autre 1914-945 : techniques de l’explication de documents ; Histoire des génocides.

L’objectif de la licence est d’apporter à l’étudiant une culture historique solide, de le former aux méthodes propres à la discipline historique et de favoriser en ce sens l’acquisition de compétences essentielles : analyse, synthèse, esprit critique, organisation, démonstration et argumentation, expression écrite et orale, etc.
La licence permet d’acquérir des outils utiles en matière de recherche, de traitement de la documentation et de l’information et participe à la formation du citoyen, ouvert sur l’Europe et le monde, et à la compréhension des grands enjeux contemporains.