À la croisée des sciences de la nature et des sciences humaines, la géographie traite de l’action de la société sur son territoire et sur son environnement.
« Son objet est de déceler et, dans la mesure du possible, d’évaluer la nature et l’intensité des rapports et relations qui caractérisent et conditionnent la vie des groupes humains. » (P. Georges et F. Verger, Dictionnaire de la Géographie, 2013).

L’aménagement est l’action volontaire d’un groupe social pour organiser, voire transformer l’espace dans le but de générer des effets positifs sur la société. En géographie, l’aménagement de l’espace désigne un ensemble d’actions qui concerne à la fois la création d’équipements, l’organisation institutionnelle d’un espace, la promotion du développement d’un territoire, la compensation des inégalités spatiales et la protection des patrimoines culturel et naturel.

La licence Géographie et aménagement offre une formation à la géographie, l’environnement, l’aménagement et l‘urbanisme. Elle se particularise par son approche interdisciplinaire, avec des enseignements portant aussi bien sur la ville, les espaces naturels, la société et la mobilisation de connaissances en géographie humaine et environnementale, en épistémologie, en urbanisme et des acquis méthodologiques avec les outils de l’analyse, de la gestion et de l’aménagement des espaces.

Avec les technologies de l’information et de la communication, les géographes ont aussi fait de leur mode d’expression privilégié, la carte, un outil numérique performant et d’actualité. La géographie amène à de nombreux secteurs d’activités, comme l’aménagement et le développement territorial, l’environnement, les milieux naturels et les paysages, la géomatique et l’information spatialisée, l’urbanisme et le projet urbain.