1 - Comprendre votre nouvel environnement à l'université


Il est nécessaire de tenter de maîtriser rapidement votre environnement ; cela vous permettra de prendre confiance en vous et de ne pas passer à côté d'une information importante. C'est aussi un gain de temps de frapper aux bonnes portes.

Cela veut dire connaître votre UFR, le secrétariat de votre année d'études et les panneaux d'affichage, repérer les lieux où se dérouleront les cours mais également découvrir les services mis à la disposition de tous les étudiants de l'université (service des sports, direction de l'orientation et de l'insertion professionnelle, service des langues, service des relations internationales, bibliothèques universitaires...), les ordinateurs en libre accès ainsi que les associations étudiantes qui peuvent vous épauler.

2 - Aller en cours et oser poser des questions


Attention piège !!! Beaucoup de liberté, pas d'obligation d'assister aux cours en amphithéâtre, l'impression que l'on pourra s'y mettre "plus tard" et c'est la panique au moment des résivions pour les partiels. Assister à tous les cours, c'est se donner les moyens de suivre la progression de l'enseignant-chercheur, c'est déjà apprendre le cours en l'écoutant et cela permet de faire préciser certains points obscurs.

3 - Travailler régulièrement


C'est la suite logique du point 2, pour ne pas être perdu il faut :
 
  • Relire chaque cours le jour même à chaud.
  • Revoir ses notes pour vérifier que ce que l'on a écrit correspond à ce que l'on a compris.
  • Les confronter à celles d'autres étudiants.
  • Lire la bibliographie donnée au fur et à mesure.

4 - Organiser son temps


L'agenda d'un étudiant peut être aussi compliqué que celui d'un ministre, entre les cours, un job, une activité sportive et sa vie sociale. Pour ne pas se perdre et garder en tête que l'objectif n° 1 est de réussir son année, il faut organiser, trier, répartir, classer par ordre de priorité ses diverses activités. Investissez donc dans un agenda !

Si vous habitez à distance du campus universitaire, que votre logement est bruyant, si le chauffage marche mal et si vous avez des creux dans votre emploi du temps, au lieu de faire des allers-retours en tram, ayez le reflexe bibliothèque universitaire.

5 - Travailler à plusieurs, éviter l'isolement


"Seul dans la foule"... L'isolement peut être ressenti comme un frein à ses études. Il convient donc de tenter d'y remédier en se forçant à faire partie d'un goupe pour un exposé lors d'un TD, en s'inscrivant dans une association étudiante, en faisant partie d'une équipe sportive ou d'une troupe de théâtre. Même si vous êtes un grand timide, vous pouvez trouver des lieux où rencontrer d'autres étudiants. Se faire des connaissances, c'est aussi faire l'effort d'aller vers les autres et cela en vaut toujours la peine.

6 - User et abuser des bibliothèques universitaires


Temple bien chauffé de la culture et du savoir, la bibliothèque universitaire (BU) est le passage obligé de l'étudiant désireux de réussir ses études, dans la mesure où une bonne part des connaissances que les enseignants-chercheurs vont lui faire acquérir seront à découvrir par des recherches personnelles en complément des cours.

7 - Utiliser toutes les formes de tutorat à votre disposition


Un tuteur est un étudiant plus âgé, qui a essuyé les plâtres avant vous, qui a fini par acquérir les méthodes de travail que l'on vous demande et qui se porte candidat pour encadrer un plus jeune.

8 - Soigner sa santé physique et morale


Renseignez-vous auprès du service des sports
et du centre de santé.

9 - Réfléchir à ses motivations et ses projets professionnels


10 - En cas de panne


N'hésitez pas à prendre conseil auprès d'un enseignant ou d'un
conseiller de l'Espace orientation et insertion professionnelle.