L'ingénieur d'études en sûreté nucléaire intervient particulièrement lors de l'évolution d'une installation : modernisation, extension, démantèlement, etc...
Il commence par passer en revue les différents risques présents ou à venir, en recueillant les données sur le terrain.
Il analyse ensuite l'état de sûreté de l'installation et vérifie le respect des règles et des procédures sur le terrain.
En dehors de ses études, l'ingénieur est généralement chargé également d'animer la politique de sûreté de la centrale dans le cadre de la prévention des incidents. Il apporte son expertise sécurité à tous les métiers de la centrale et participe à la diffusion de la culture sûreté. Il apporte également assistance et conseil au chef d'installation et participe aux différents comités techniques.
Une grosse partie de son travail consiste à rédiger des documents de référence sur la sûreté. Il pilote leurs mises à jour en fonction des informations reçues de l'ASN (Autorité de sûreté nucléaire) et d'une importante veille qu'il se doit d'effectuer dans son secteur.
Il sert également d'intermédiaire dans la communication avec l'ASN ou lors de demandes d'inspections internationales, par exemple.
Mis à jour le  18 novembre 2016