Outre ses fonctions classiques de secrétariat, il joue un rôle de « bras droit » du directeur.
Il intervient à la fois dans des fonctions classiques de secrétariat : traitement du courrier, réponses téléphoniques, gestion de l’agenda, classement documentaire, organisation des déplacements et des réunions…
Mais il assite également le directeur : gestion de dossiers comme les relations avec les clients ou les fournisseurs, coordination entre le siège et les antennes, suivi approfondi de tout ou partie des dossiers confiés à son directeur (études préalables, réalisation de tableaux de bord pour des bilans…).
Il peut aussi l’assister sur des manifestations (foires, salons …) et, dans certaines entreprises, peut être amené à encadrer une équipe de secrétaires.
Mis à jour le  25 novembre 2016