Tout au long de la licence, un accompagnement est proposé pour favoriser la réussite des étudiants et les aider à préparer leur insertion professionnelle.
> à l’occasion de la rentrée en 1re année, diverses activités sont proposées afin de faciliter l’intégration à l’université, étape essentielle à la réussite de l’étudiant : accueil général de tous les étudiants de la Licence Sciences & Technologies ; réunions avec les responsables de parcours ; tests de prérequis (afin d’identifier les notions du programme de Terminale S qui ne seraient pas suffisamment maîtrisées) ; tests de positionnement en langues vivantes et en bureautique ; visite guidée de la bibliothèque universitaire des sciences et présentation en amphi des actions de l’espace orientation et insertion ; informations sur l’intranet étudiant LEO ; informations sur la mobilité internationale, sur la vie associative et culturelle.
Lors de cette semaine de rentrée, aux personnels de l’université (enseignants et enseignants-chercheurs, personnels administratifs et techniques) viennent s’ajouter des parrains de rentrée, c’est-à-dire des étudiants de 2e ou 3e année qui sont les mieux placés pour aider le nouvel arrivant dans ce monde en apparence si complexe qu’est l’université.

> dès la première semaine de cours, des séances de tutorat, encadrées par des étudiants de L3 ou master, sont proposées aux étudiants dont les résultats aux tests de prérequis ont mis en évidence des lacunes qui pourraient s’avérer préjudiciables pour un bon démarrage. Par la suite, un tutorat disciplinaire, en lien avec les Unités d’Enseignement proposées au 1er semestre, permet aux étudiants qui rencontrent des difficultés, de revoir certaines notions exposées en cours, de refaire les exercices non compris, …

> l’apprentissage de la méthodologie du travail universitaire est intégré au cursus, soit sous forme d’enseignements spécifiques, soit au sein des enseignements disciplinaires.

> réussir à l’université, c’est tout à la fois acquérir un haut niveau de compétences et de connaissances, mais aussi adopter de nouvelles méthodes d’apprentissage, accroître son autonomie d’organisation de travail personnel et penser son avenir personnel et professionnel en cohérence avec ses acquis, ses désirs, ses projets de vie. C’est avec l’objectif de répondre à ces préoccupations que les équipes de formation de l’Université Grenoble Alpes ont travaillé à la conception des dispositifs mis en œuvre dans le cadre du «Oui si» suite à la réforme de l’accès aux études supérieures.
Les étudiants ayant été admis sous condition («oui si» sur Parcoursup) doivent obligatoirement suivre au DLST l’un ou l’autre de ces dispositifs :
- un renforcement disciplinaire, majoritairement constitué de tutorats obligatoires assurés par des étudiants plus expérimentés. Une attention particulière sera également portée à la méthodologie du travail universitaire.
- une année propédeutique permettra de (re)travailler les notions non vues ou non acquises au lycée, principalement en mathématiques et physique. S’ajoutent à ces deux disciplines des cours de français, un accompagnement fort pour l’orientation et le projet d’études ou professionnel, et - au second semestre - des enseignements scientifiques optionnels en lien avec le parcours de L1 choisi. Après cette année préparatoire, les étudiants, s’ils ont validé leur année, intégreront de droit le parcours de L1 dans lequel ils ont été admis moyennant ce «Oui Si». Ils pourront aussi décider de se réorienter en candidatant à nouveau via Parcoursup.